L’ACPE sur Europe 1

L’augmentation de la prostitution de mineurs inquiète les associations

12h25, le 06 décembre 2016, modifié à 12h51, le 06 décembre 201. Bertrand Langlois. AFP

L'augmentation de la prostitution de mineurs inquiète les associations

L’association Agir contre la prostitution des enfants tire la sonnette d’alarme et demande une meilleure formation des policiers. 

Selon une étude publiée l’année dernière, entre 6.000 et 10.000 mineurs se prostitueraient en France. Mardi, l’association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE) titre la sonnette d’alarme sur « un phénomène qui s’amplifie ». Elle a décidé de publier une vidéo dans laquelle des mères de mineurs prostitués racontent le calvaire de leurs enfants. 

« Ça n’existait pas en France pour moi ». Pour mieux alerter l’opinion publique sur ce fléau, l’ACPE a donc choisi de diffuser des témoignages de mères de victimes. « Ma fille avait 16 ans quand j’ai découvert qu’elle était prostituée », raconte une mère face caméra. « Ça n’existait pas en France pour moi, ça existait ailleurs. Mais non, pas ici, ce n’était pas possible ». Elle explique comment elle a commencé à se douter de la situation. « Ça a commencé au lycée. Elle rentrait très tard, elle me disait qu’elle allait chez des amis, dans des soirées ».  

« Avant elle rentrait mais plus maintenant », abonde une deuxième maman interrogée. « Cela fait deux mois que je n’ai pas vu ma fille. Avant, elle me disait : il y a des gens derrière nous. Si on ne le fait pas ils vont nous tuer ou ils vont tuer ma famille ». 

« Mais vous n’arrivez pas à la gérer, madame ». Aussi, et surtout, les mères interrogées confient le peu de soutien dont elles ont bénéficié. « Dans mon quartier, tous les commissariats me connaissent. Ils me voyaient souvent. Jusqu’à ce qu’ils me proposent de prendre une carte fidélité », témoigne l’une d’elle.

« A la Brigade des mineurs, ils me voyaient souvent », rembobine une autre maman. « Pour la plupart, il savait que ma fille était dans la prostitution et qu’elle était mineure. Quand je franchissais les portes du commissariat, on me disait : ‘ça y est, elle est repartie. Mais vous n’arrivez pas à la gérer, madame ». Pour essayer de sortir sa fille de cet enfer, elle a « frappé à toutes les portes ». En vain.

« Je ne connais aucune petite fille qui fait ça volontairement »

« La première éducatrice m’avait carrément dit d’arrêter de regarder les Experts. Elle me disait que je rêvais, que ce n’était pas possible, qu’il fallait lâcher du lest. Et quand ma fille rentrait et que je lui faisais remarquer qu’il était tard, elle me disait : ‘tu n’as pas entendu l’éducatrice’. L’éducatrice ne m’a pas cru jusqu’à ce que ma fille dise clairement : ‘je suis prostituée' ». Si elle parle aujourd’hui, c’est pour dénoncer « une sorte de tabou » autour de la prostitution des mineurs

« Au commissariat, l’agent regardait les SMS, il m’a dit ‘madame, votre fille se prostitue volontairement. Il n’y a rien ici qui m’indique qu’elle est forcée. Je ne peux rien faire. Mais non, elle n’y va pas volontairement. Je ne connais aucune petite fille qui fait ça volontairement. Elle doit être résignée, forcée et contrainte probablement », poursuit-elle.  

L’impuissance des parents. « J’ai souvent entendu, dans le cadre de mes audiences, des parents démunis, à qui l’on disait qu’ils faisaient trop de déclarations de fugue », témoigne de son côté Christina Rinaldis, juge des enfants. « Même au commissariat, ils se sentent impuissants. Ils ont l’impression de ne faire que noter l’existence de ces fugues. En même temps c’est le seul moyen de savoir que l’enfant est en vie et que l’on a des nouvelles. Selon le degré de description des fugues, il peut y avoir des éléments importants ». Et cette dernière de dénoncer un manque de moyens dans la protection de l’enfance : 

« Les délais de mise en œuvre des procédures peuvent être de six mois à un an. Lorsqu’une enfant a 16 ou 17 ans, le temps que les choses se mettent en place, ça peut être complexe, car après l’enfant devient majeur et ne relève plus du juge des enfants. L’aide sociale à l’enfance a de moins en moins de moyens ». 

« Un sujet marginalisé ». « C’est un sujet marginalisé car on ne veut pas en entendre parler », déplore Maud Olivier, députée PS et rapporteure d’une proposition de loi contre le système prostitutionnel dans les colonnes du Figaro. « Malheureusement, le phénomène s’amplifie », regrette Armelle Le Bigot-Macaux, présidente de l’ACPE. Dans une étude qui dresse l’état des lieux de la violence et l’exploitation sexuelles des mineurs en France, l’ACPE dénonce notamment « des défaillances sur l’ensemble du processus judiciaire, depuis les mécanismes de signalement jusqu’à l’application des peines ».

Cela pourrait vous intéresser

Guide pratique à destination des parents

Notre guide pratique à destination des parents est sorti ! Vous y trouverez les informations dont vous avez besoin pour reconnaître…

Lire l'article

Notre nouvelle étude juridique est sortie !

Ce volume fait suite à une première édition parue en 2016. L’ACPE vise ici à faire le bilan des connaissances…

Lire l'article

JT de M6 : Affaire Créteil – Interview de Armelle Le Bigot-Macaux

Lire l'article

Affaire Créteil : Interview de Armelle Le Bigot-Macaux chez Bourdin

Interview d’Armelle Le Bigot-Macaux à partir de 00:30 minutes.

Lire l'article

COLLOQUE 30 NOVEMBRE – Inscrivez vous !

Venez débattre avec nous et proposez nous vos solutions. Nous vous attendons nombreux ! Pour vous inscrire, veuillez remplir le…

Lire l'article

Projet de loi de lutte contre les violences sexuelles : le rendez-vous manqué de la protection des enfants

Le 23 juillet dernier, les députés et sénateurs réunis en commission mixte paritaire ont trouvé un accord pour le projet…

Lire l'article

Audition par la Délégation aux Droits des Femmes du Sénat

Le jeudi 7 juin 2018, l’ACPE et le COFRADE (Conseil Français des Associations pour les Droits de l’Enfant) ont été…

Lire l'article

SAVE THE DATE – COLLOQUE ACPE 2018

Lire l'article

Tribune – Projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes

ENSEMBLE POUR UNE VERITABLE PROTECTION DE L’ENFANCE L’ACPE auprès de 47 autres associations se mobilisent contre l’Article 2 du projet…

Lire l'article

Interview d’Armelle Le Bigot-Macaux sur le plateau du JT de France 3 IDF

Lundi 25 juin 2018 a débuté au TGI de Paris, le procès de douze jeunes hommes jugés pour proxénétisme aggravé…

Lire l'article

Interview de notre Responsable plaidoyer sur BFMTV

Un réseau d’une dizaine de proxénètes est jugé ce lundi devant le tribunal de grande instance de Paris, pour avoir…

Lire l'article

Interview d’Armelle Le Bigot-Macaux sur France Bleu

Douze hommes comparaissent lundi à Paris pour la prostitution de 11 adolescentes. Pour Armelle Le Bigot-Macaux, présidente d’Agir contre la…

Lire l'article

Communiqué de presse – Proxénétisme sur mineurs : le jugement d’un réseau tentaculaire

Lire l'article

Le Monde – Vivastreet suspend sa rubrique Rencontres.

Une belle victoire : Vivastreet suspend sa rubrique « Rencontre », suspectée de proxénétisme ! Plus aucun internaute ne peut y accéder.…

Lire l'article

Article Unsighted en collaboration avec Mediapart – Vivastreet

La justice veut savoir si Vivastreet est le premier proxénète de France Hugo Lemonier Article réalisé en partenariat avec Mediapart.…

Lire l'article

Article Unsighted – Vivastreet

Vivastreet : la prostitution, de la rue aux écrans Iris Lambert Depuis le 30 mai dernier, le site de petites…

Lire l'article

Article La Croix – Information judiciaire « Vivastreet »

Prostitution, un site dans le viseur de la justice Emmanuelle Lucas, publié le 31 mai 2018 Une information judiciaire pour…

Lire l'article

Article 20minutes – Affaire Val d’Oise proxénétisme aggravé

Val-d’Oise: Un réseau de prostitution dans des foyers d’aide sociale à l’enfance 25 mai 2018 Caroline Politi Une adolescente et…

Lire l'article

Communiqué de presse – Projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes

Projet de loi relatif aux violences sexistes et sexuelles : le rendez-vous manqué de la protection des enfants Le 14…

Lire l'article

Interview Armelle Le Bigot-Macaux dans ELLE

Notre Présidente Armelle Le Bigot-Macaux a été interviewée par le magazine ELLE à l’occasion de la diffusion sur France 5 du…

Lire l'article

Article du Monde – « Affaire Créteil »

Le « proxénétisme des cités », une filière d’un nouveau genre en pleine expansion Cette filière de prostitution franco-française caractérisée…

Lire l'article

L’ACPE et la prostitution des mineurs en une du Parisien

Suite au reportage sur la prostitution des mineurs de l’émission Complément d’Enquête sur France 2, émission pour laquelle l’ACPE avait apportée…

Lire l'article

Le Parisien : « Seine-et-Marne : les cas d’adolescentes prostituées explosent »

Un article du Parisien datant du 23 février 2018 aborde le phénomène croissant de la prostitution des mineurs. Le guide…

Lire l'article

L’ACPE dans Complément d’Enquête : « Sextos, porno : la vie secrète des ados »

Emission du 22.02.18 L’émission d’investigation « Complément d’Enquête » diffusée sur France 2 s’est intéressée à la vie sexuelle des ados lors…

Lire l'article

Interview de Armelle Le Bigot-Macaux par BFM TV

Lors du procès de « l’affaire Pontoise », Armelle Le Bigot-Macaux, présidente de l’ACPE a été interviewée en direct le 13 février…

Lire l'article

L’ACPE dans l’Ecole des Parents

Arthur Melon, responsable plaidoyer de l’ACPE, écrit un article pour le dossier spécial sur « la sexualité des ados à l’ère d’internet »…

Lire l'article

L’ACPE repris dans la presse Britannique par The Guardian

French girl, 11, ‘not a child’ say lawyers for man, 29, accused of sexual abuse Case rekindles debate about age…

Lire l'article

L’ACPE dans l’article du Monde concernant « l’affaire Pontoise »

La question du consentement sexuel d’une fille de 11 ans en procès à Pontoise Le Monde.fr avec AFP | 13.02.2018 à 05h40 • Mis…

Lire l'article

« C’est le procès de la société » l’ACPE dans l’article du Parisien sur « l’affaire Pontoise »

Relation sexuelle avec une fillette de 11 ans : l’affaire renvoyée au parquet Par Marjorie Lenhardt. 13 février 2018 L’homme…

Lire l'article

Communiqué de presse de « l’affaire Pontoise »

9 février 2018 11 ans et consentante : les failles de la justice française Le mardi 13 février 2018 se tiendra…

Lire l'article

Communiqué de presse de « l’Affaire Centrafrique »

« AFFAIRE CENTRAFIQUE » : la République ferme les yeux 25 janvier 2018 Le 11 janvier 2018 les magistrats ont finalement tranché dans…

Lire l'article

« Prostitution des enfants : détecter les mineur.e.s en souffrance » dans Prostitution et Société

Suite à une formation donnée en novembre 2017 dans le cadre des semaines Isséennes des droits de l’enfant, un article a…

Lire l'article

L’ACPE interviewé par LCI !

CRI D'ALARME - L'association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE) se positionne en faveur d'une meilleure mise en place…

Lire l'article

L’ACPE dans Complément d’Enquête : « les dealers d’ados »

L'émission de France 2 du 9 novembre 2017 a consacré un reportage au phénomène de la prostitution des mineurs, notamment…

Lire l'article

L’ACPE dans 66 minutes !

66minutes: Ados et prostitution : le procès d’un tabou 28 mai 2017

Lire l'article

Court-métrage « Prostitution des enfants – Les mères parlent »

Notre court-métrage « Prostitution des enfants – Les mères parlent » diffusé la première fois lors de notre colloque « STOP à la prostitution des…

Lire l'article

L’ACPE intervient sur RFI

Notre Présidente Armelle Le Bigot-Macaux a été interviewée dans l’émission « 7 milliards de voisins » portant aujourd’hui sur la prostitution des…

Lire l'article

L’ACPE dans le lanceur

L’article sur le site du Lanceur ici  Prostitution de mineurs : “mettre fin au déni généralisé” 6 décembre 2016  Par…

Lire l'article

L’ACPE dans le magazine Vice

Inquiétudes autour de l’augmentation de la prostitution de mineurs en France Entre 6 000 et 10 000 mineurs se prostitueraient…

Lire l'article

Article à l’occasion du colloque « STOP à la prostitution des enfants » du 29 novembre 2016 à l’Assemblée Nationale

Article parue dans le magazine Weka, en intégralité sur leur site ici  Protection de l’enfance : la prostitution des adolescents,…

Lire l'article

L’ACPE dans le journal Sud Ouest

A l’occasion du procès en cours d’assises de parents condamnés de proxénétisme sur leurs enfants, procès qui a duré du 7…

Lire l'article

L’ACPE dans Le Figaro

06.12.16

Lire l'article

STOP à la prostitution des enfants en France !

Le 29 novembre 2016, l’ACPE a organisé un grand colloque à l’assemblée nationale pour dénoncer la prostitution des mineurs en…

Lire l'article

L’ACPE sur Europe 1

Lire l'article

L’ACPE intervient sur LCI

Lire l'article