top of page
Logo Ado Sexo Détouré.png

Dispositif d'accompagnement psycho-éducatif des jeunes, proches et professionnels

De quoi s'agit-il?

En 2020, l'ACPE a mis en place un soutien psycho-éducatif à destination des jeunes, de leurs parents et des professionnels. Cet accompagnement se présente sous la forme de permanences dénommées Ado Sexo et aborde deux contextes : les situations pré-prostitutionnelles et de prostitution

Le dispositif offre un espace de parole, de soutien et d’accompagnement en direction des jeunes victimes, de leurs parents et des professionnels qui les suivent, sur divers lieux de permanence en Île-de-France et en régions (maison des adolescents, centre de santé sexuelle, protection maternelle et infantile, centre information jeunesse, mission locale…) ou au domicile des familles. En dehors des permanences, l’équipe Ado Sexo reste une ressource pour le jeune, ses proches et les professionnels.

Les permanences Ado Sexo sont assurées par une équipe pluridisciplinaire, supervisée par Hélène David. Cette équipe se compose de plusieurs chargées de missions en Île-de-France et plusieurs référentes en régions, issues de formations diverses (éducatrice spécialisée, praticienne en psychothérapie, infirmière…), spécialistes en conduites à risque et en vie affective, relationnelle et sexuelle. 

A qui s'adresse-t-il?

L’accompagnement individuel s’adresse aux trois publics:

  • Avec les professionnels, Ado Sexo propose des sensibilisations et des formations-actions, pour ceux déjà confrontés à des situations de prostitution ou de pré-prostitution ; des apports théoriques et des outils de prévention ; et enfin des intervisions et des suivis de situations, en présentielle ou à distance : soit un espace de dialogue interprofessionnel autour d’une situation problématique réelle ou fictive. 

  • Avec les parents, outre l’accompagnement juridique, Ado Sexo va permettre des échanges avec les membres de l’équipe terrain. Les parents pourront être rencontrés sur la permanence ou à leur domicile, puis le soutien se fera essentiellement par téléphone. Des groupes d’échanges sont également organisés entre parents. Les éducatrices vont enfin, le cas échéant, orienter vers les professionnels compétents.

  • Enfin, les jeunes demandent rarement de l’aide par eux-même. La porte d’entrée vers leur accompagnement se fait le plus souvent par leurs proches et accompagnants. Bien que le dispositif s’adresse d’abord aux jeunes volontaires, les prises en charge vont le plus souvent concerner des adolescents dans la rébellion et le déni. Le travail est alors plus complexe : il faut aller les chercher là où ils se trouvent et là où ils en sont. Ado Sexo intervient en soutien de la prise en charge de ces mineurs engagés dans la prostitution. L’objectif du travail mené est double : Faire émerger une prise de décision vers une sortie de prostitution, de l’emprise et des conduites à risque associées; et aider à la reconstruction du jeune et de son environnement familial. De ce point de vue, l’accompagnement Ado Sexo peut se poursuivre même après la fin de la mesure éducative, après la majorité et après la sortie de prostitution.

Comment s'applique l'accompagnement?

La première étape de l’accompagnement est la création du lien de confiance. L’identification du professionnel comme une personne ressource par le jeune est cruciale. Pour ce faire, nous mettons en place des ateliers et outils ludiques permettant de faire connaissance positivement. La première rencontre se fait en principe en présence d’un parent ou d’un professionnel référent du jeune.

Ensuite, l’adolescent est reçu sur les permanences ou vu à son domicile ou au foyer s’il est placé. S’instaurent des échanges sur sa situation, les conduites à risque adoptées, l’identification des failles et des leviers positifs à mobiliser… En dehors, le jeune reste en lien avec le professionnel qu’il peut contacter par téléphone.

L’approche d’Ado-Sexo est à la fois:

  • motivationnelle, partir de ce qui anime le jeune ;

  • expérientielle, par des jeux de débats et de la psychologie positive ;

  • familiale, en lien avec le cercle familial et une déconstruction de ses schémas ; et enfin

  • partenariale, avec une action qui intervient toujours en soutien des services de l’ASE et de la PJJ.

Des actions de prévention sous forme d'ateliers sont menées de façon régulière dans des établissements scolaires, dans les foyers de l’ASE et de la PJJ, en prévention de potentielles victimes et auteurs.  

Table des juges

Accompagnement des jeunes auteurs de proxénétisme

 

Parce que la lutte contre l’exploitation sexuelle des mineurs implique aussi de travailler la prise de conscience auprès des auteurs, nous avons expérimenté en 2022 des stages de 3 jours auprès de jeunes majeurs incarcérés pour proxénétisme. L’objectif est avant tout d’éviter la récidive.

Cette expérimentation s’est avérée concluante. En lien avec les services d'insertion et de probation et les maisons d'arrêts, nous organisons de nouveaux stages et espérons pouvoir développer cet axe d’accompagnement.

Des outils d'accompagnement sont à votre disposition:

Besoin d’aide dans vos démarches juridiques ?

Annuaire de professionnels auxquels vous pouvez demander de l'aide: 

Lecture de la carte sur mobile

Cartographie de nos permanences

Initialement lancé en Île-de-France, le dispositif Ado Sexo comptait 2 lieux de permanence à Meaux et à Melun en Seine-et-Marne (77).

Progressivement, le dispositif s'est développé et comporte désormais 12 permanences en Île-de-France et 12 permanences en régions. Cette présence inscrit notre accompagnement dans une logique de proximité géographique. 


 

Mensuelles ou hebdomadaires selon les lieux, les permanences sont tenues à raison d’une journée ou une demie journée. En Île-de-France, ce sont les chargées de mission de l’ACPE qui en assurent la tenue.

En régions, ce sont les référents Ado Sexo qui les tiennent dans différentes structures avec lesquelles l’ACPE a conclu une convention de compagnonnage. Une telle convention permet aux acteurs locaux de la protection de l’enfance de bénéficier du soutien et de l’expertise de l’ACPE en matière de prostitution des mineurs. Ce modèle a vocation à se développer, afin d’inscrire l’accompagnement Ado Sexo sur tout le territoire national.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter : 

Sur l’adresse mail suivante : adosexo@acpe-asso.org

Par téléphone au : 01 40 26 91 51

bottom of page