top of page

Interview de notre Responsable plaidoyer sur BFMTV

Dernière mise à jour : 24 janv. 2023

Un réseau d’une dizaine de proxénètes est jugé ce lundi devant le tribunal de grande instance de Paris, pour avoir prostitué pendant des mois une douzaine de jeunes filles de 16 à 17 ans. Les prévenus organisaient l’ensemble de la logistique, du recrutement des filles à la location des chambres. Ce réseau avait un fonctionnement bien rôdé et facturait les passes de 40 à 100 euros. – Pour en parler: Arthur Melon, porte-parole de l’association Agir contre la prostitution des enfants. Et Delphine Meillet, avocate au barreau de Paris.



3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page